Le long du cou est un muscle profond appartenant au groupe antérieur du cou.  Il appartient à l’ensemble de muscles appelé « prévertébraux de la tête et du cou ».

Il se divise en 3 faisceaux :

  • Un faisceau oblique supérieur

  • Un faisceau oblique inférieur

  • Un faisceau longitudinal

Anatomie

Le faisceau oblique supérieur

Origine :

Il s’insère par des courtes fibres tendineuses sur le processus antérieur de l’atlas.

Trajet et forme :

Il est oblique en bas et en dehors. Il se divise en 3 languettes.

Terminaison :

Il se termine sur le tubercule antérieur des processus transverse de C3, C4 et C5.

Le faisceau oblique inférieur

Origine :

Il s’insère par des fibres charnues et quelques fibres tendineuses sur les faces latérales (ou antéro-latérale pour certains auteurs) des corps de T2 et T3 (mais aussi T1 pour certains auteurs), ainsi que sur le disque intervertébrale correspondant.

Trajet et forme :

Il est oblique en haut et en dehors. Il se divise en 3 faisceaux.

Terminaison :

Il se termine sur le tubercule antérieur des processus transverse de C5, C6 et C7.

Le faisceau longitudinal

Origine :

Il s’insère par des fibres charnues entremêlées de fibres tendineuses sur les faces latérales (ou antéro-latérale pour certains auteurs) des corps de C5 à T3.

Trajet et forme :

Il est vertical. Cependant, il suit la courbure du rachis cervicale et des premières vertèbres thoraciques, il est donc vertical avec une concavité postérieure.

Terminaison :

Il se termine sur la partie latérale (antéro-latérale pour certains auteur) des faces antérieures de C2,C3 et C4.

Innervation

Il est innervé par le plexus cervical (C1-C8).

Biomécanique

En statique [1], il est délordosant du cou. On parle de rempart convexitaire.

En dynamique [1] :

  • Unilatéral : Il est fléchisseur et inclinateur homolatéral du rachis cervical.
  • Bilatéral : Il redresse la lordose cervicale et permet la flexion du rachis cervical.

Il stabilise et protège le rachis cervical.

Il participe micro-mouvement de réajustement du rachis cervical.

Vidéo descriptive :

BIBLIOGRAPHIE

[1] Dufour M. Anatomie de l’appareil locomoteur, tome 3. Tête et tronc. 2ème édition. Issy-les-Moulineaux; 2007.

Les références anatomiques utilisées pour écrire cet article sont : Anatomie de l’appareil locomoteur de Dufour et l’Évaluation clinique de la fonction musculaire de Lacôte.

Les illustrations sont issues de anatomie de l’appareil locomoteur, tête et tronc de Dufour.

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.