Les sous-occipitaux sont au nombre de huit, quatre de chaque côté de la tête. Ils appartiennent au groupe profond de la loge postérieure du cou. Ce sont des muscles qui jouent un rôle dans l’affinage de la position de la tête et du regard, car ils sont riches en récepteurs proprioceptif.

On compte un muscle bi-articulaire :

  1. Le grand droit postérieur de la tête

On compte trois muscles mono-articulaire :

  1. Le petit droit postérieur de la tête

  2. L’oblique inférieur de la tête

  3. L’oblique supérieur de la tête

Anatomie

Le grand droit postérieur de la tête :

C’est le seul bi-articulaire.

Origine : Il s’insère par un court tendon sur le bord supéro-latéral du processus épineux de l’axis.

Trajet et forme : Il est oblique en haut, légèrement en avant et en dehors, en vrillant sur lui-même. Il est fin à son origine et triangulaire à base supérieure.

Terminaison : Il se termine par des fibres charnues sur le 1/3 moyen de la ligne nuchale inférieure entre le petit oblique postérieur en dehors et le petit droit postérieur en dedans.

Le petit droit postérieur de la tête :

C’est le plus profond des sous-occipitaux.

Origine : Il s’insère par un court tendon sur le tubercule postérieur de l’atlas.

Trajet et forme : Il est oblique en arrière, en haut et en dehors. Il est aplati et triangulaire à base supérieure.

Terminaison : Il se termine par de fibres charnues sur le 1/3 médial de la ligne nuchale inférieure de l’occiput.

L’oblique inférieur de la tête :

Origine : Il s’insère par un court tendon sur le bord supéro-latéral du processus épineux de l’axis.

Trajet et forme : Il est oblique en haut, en avant et en dehors. Il est épais et quadrilatère.

Terminaison : Il se termine par des fibres charnues à la face inférieure et sur le bord postérieur du processus transverse de l’atlas.

L’oblique supérieur de la tête :

Origine : Il s’insère par un court tendon sur le bord postérieur de la face supérieure du processus transverse de l’atlas.

Trajet et forme : Il est oblique en haut et en arrière. Il est court et triangulaire à base supérieure.

Terminaison : Il se termine par de fibres charnues sur le 1/3 latéral de la ligne nuchale inférieure de l’occiput.

Innervation :

Les sous-occipitaux sont innervés par le premier nerf cervical (C1), sauf l’oblique inférieur de la tête qui est en plus innervé par le nerf sous occipital (C2).

Biomécanique

Le grand droit postérieur de la tête [1,2] :

En unilatérale, il est inclinateur homolatéral de la tête et rotateur homolatéral au niveau atloïdo-axoïdien.

En bilatérale, il est extenseur de la tête sur le rachis cervical.

Le petit droit postérieur de la tête [1,2] :

En unilatéral, il est légèrement au inclinateur homolatéral au niveau atloïdo-occipital.

En bilatéral, il est extenseur de la tête sur le rachis cervical.

L’oblique inférieur de la tête [1,2] :

En unilatéral, il est extenseur, inclinateur homolatéral et rotateur homolatéral au niveau atloïdo-axoïdien.

En bilatéral, il est extenseur au niveau atloïdo-axoïdien, avec un rôle statique important.

L’oblique supérieur de la tête [1,2] :

En unilatéral, il est rotateur controlatéral au niveau occipitio-atloïdien et inclinateur homolatéral (faible).

En bilatéral, il est extenseur au niveau occipito-atloïdien.

Vidéo descriptive :

BIBLIOGRAPHIE

[1] Lacôte M, Chevalier AM, Miranda A, Bleton JP. Evaluation clinique de la fonction musculaire. 6ème édition. Paris, Maloine; 2008.

[2] Dufour M. Anatomie de l’appareil locomoteur, tome 3. Tête et tronc. 2ème édition. Issy-les-Moulineaux; 2007.

Les références anatomiques utilisées pour écrire cet article sont : Anatomie de l’appareil locomoteur de Dufour et l’Évaluation clinique de la fonction musculaire de Lacôte.

Les illustrations sont issues de anatomie de l’appareil locomoteur, tête et tronc de Dufour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils