Le petit glutéal, plus connu sous le nom de petit fessier, est le muscle le plus profond et le plus antérieur des muscles glutéaux. Il est situé sous le moyen glutéal.

Anatomie

Origine : Il s’insère par des fibres charnues sur le champ antérieur quadrangulaire de la surface glutéal de l’os coxal, entre la ligne glutéale antérieure et la ligne glutéale inférieure, et déborde sur la partie antérieure de la crête iliaque. On peut noter la présence d’une jonction aponévrotique avec le tenseur du fascia lata et le moyen glutéal au niveau de l’épine iliaque antéro-supérieure.

Les flèches 2 et 3 représentent respectivement les jonctions aponévrotique du petit glutéal avec le moyen glutéal et le tenseur du fascia late.

Trajet et forme : Ses fibres convergent vers la face antérieure du grand trochanter, les fibres antérieures étant presque verticales et les fibres postérieures plutôt horizontales. Il a une forme d’éventail à sommet inférieur. Il est épais et triangulaire.

Terminaison : Il se termine par une large aponévrose puis tendon court qui glisse sur le grand trochanter, pour venir s’insérer sur la face antérieure de l’extrémité supérieure du grand trochanter, dont il est séparé par une bourse synoviale. Il s’insère aussi sur le faisceau supérieur du ligament iliofémoral et sur la capsule de l’articulation coxo-fémorale.

Innervation :

Il est innervé par le nerf glutéal supérieur (L4, L5, S1).

Biomécanique

Il est stabilisateur dynamique latéral du bassin [1,2]

En dynamique [1,2], il est :

  • Fléchisseur de hanche
  • Pour certains auteurs, il est extenseur de hanche par ses fibres postérieures
  • Abducteur de hanche (notamment en position de rétroversion du bassin)
  • Rotateur médial de hanche par ses fibres antérieures
  • Pour certains auteurs, il est rotateur latéral de hanche par ses fibres postérieures, mais cette fonction n’a pas été mise en évidence à l’EMG
  • Participe à l’inclinaison homolatéral du bassin et du tronc

A savoir : Il permet la rétraction de la capsule lors de l’abduction de hanche.

Vidéo Youtube : 

BIBLIOGRAPHIE

[1] Dufour M. Anatomie de l’appareil locomoteur, tome 2. Membre inférieur. 3ème édition. Issy-les-Moulineaux; 2016.

[2] Lacôte M, Chevalier AM, Miranda A, Bleton JP. Evaluation clinique de la fonction musculaire. 6ème édition. Paris, Maloine; 2008.

Les références anatomiques utilisées pour écrire cet article sont : Anatomie de l’appareil locomoteur de Dufour et l’Évaluation clinique de la fonction musculaire de Lacôte.

Les illustrations sont issues d’anatomie de l’appareil locomoteur de Dufour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils