Le long extenseur de l’hallux (LEH), est un muscle de la loge antérieure de la jambe. Il se situe en dehors du tibial antérieur.

Anatomie

Origine : Il s’insère essentiellement par des fibres charnues sur :

  • Le tiers moyen du champ pré-ligamentaire de la face médiale de la fibula (en arrière du long extenseur des orteils). Certains auteurs disent plutôt 1/4 moyen supérieur.
  • Partie voisine de la face antérieure de la membrane interosseuse

Trajet et forme : Le muscle se poursuit par un tendon au niveau du tiers inférieur de la jambe qui se situe entre le tibial antérieur en dedans et le long extenseur des orteils en dehors. Au niveau du cou de pied, il passe sous le rétinaculum des muscles extenseurs du pied, au niveau de la fronde moyenne dans une gaine qui lui ai propre. Il est dorsal au niveau du pied, et se dirige vers le bas pour se porter en avant et en dedans de l’hallux.

Terminison : Il se termine sur la base dorsale de P2 de l’hallux. Il envoie des expansions sur les faces latérales et médiales de P1 et sur l’articulation métatarso-phalangienne.

Innervation :

Le long extenseur de l’hallux est innervé par le nerf fibulaire profond (L4-L5-S1).

Biomécanique

En statique, il est [1-2]

  • Stabilisateur de l’hallux, grâce aux expansions qui l’envoie
  • Maintient la voûte plantaire par relèvement des orteils

En dynamique, il est [1,3] :

  • Extenseur de l’hallux, notamment de la métarso-phalangienne
  • Extenseur de l’interphalangienne
  • Indirectement, il est adducteur et supinateur du pied
  • Indirectement, il est fléchisseur dorsal de la cheville

BIBLIOGRAPHIE

[1] Dufour M. Anatomie de l’appareil locomoteur, tome 1. Membre inférieur. 3ème édition. Issy-les-Moulineaux; 2015.

[2] Dufour M, Pillu M. BIOMÉCANIQUE FONCTIONNELLE. 2ème édition. Issy-les-Moulineaux Elsevier-Masson; 2006.

[3] Lacôte M, Chevalier AM, Miranda A, Bleton JP. Evaluation clinique de la fonction musculaire. 6ème édition. Paris, Maloine; 2008.

Les références anatomiques utilisées pour écrire cet article sont : Anatomie de l’appareil locomoteur de Dufour et l’Évaluation clinique de la fonction musculaire de Lacôte.

Les illustrations sont issues de l’Évaluation clinique de la fonction musculaire de Lacôte et anatomie de l’appareil locomoteur de Dufour.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.